DIAGNOSTIC

DIAGNOSTIC
DIAGNOSTIC

DIAGNOSTIC

Partie de l’acte médical qui vise à déterminer la nature de la maladie observée. Le diagnostic est indispensable à l’établissement du pronostic et de la thérapeutique. Il est moins une phase de l’examen médical ou paramédical qu’une conclusion de celui-ci. Facile et même évident dans certains cas, il peut être très difficile dans d’autres; devant l’urgence thérapeutique, le médecin devra alors décider si et quand les documents qui s’accumulent permettent l’arrêt de l’investigation et le passage à une conclusion, qui reste forcément révisable, mais n’en est pas moins nécessaire, car une recherche de plus en plus raffinée de signes pourrait parfois se poursuivre indéfiniment. C’est en ce sens qu’on comprendra que le même mot grec (diagnôsis ) ait signifié à la fois discernement, décision et diagnostic médical.

Depuis le papyrus Edwin Smith de la XVIIIe dynastie («si tu examines un homme qui présente tel ou tel symptôme, alors tu diras à son sujet: il a ceci»), les médecins, tout au cours de l’histoire, se sont efforcés de poser des diagnostics, et on leur a souvent reproché de réduire à cela leur activité. Il faut reconnaître, en effet, que les diagnostics des Anciens, fondés sur la théorie hippocratique des humeurs, n’avaient pas grande signification. La médecine est devenue scientifique le jour où les découvertes de Morgagni et de Laennec ont permis le diagnostic anatomopathologique, celles de Virchow le diagnostic microscopique, celles de Claude Bernard le diagnostic physiologique, celles de Pasteur le diagnostic bactériologique. S’y sont ajoutés depuis lors les diagnostics immunologique, génétique et biochimique.

On appelle plus particulièrement «diagnostic positif» le moment où sont confrontés les signes recueillis dans la description typique d’une maladie, et «diagnostic différentiel» (par analogie avec la définition par genre prochain et différence spécifique) celui où ils sont confrontés avec les signes des maladies qui sont le plus voisines par leur symptomatologie.

Démarche essentiellement logique, qui n’est intuitive qu’en apparence, le diagnostic médical, brassant et triant une information de plus en plus considérable, peut être facilité par l’usage de l’ordinateur; on s’appuie alors sur des méthodes très analytiques (le «pas à pas») faisant appel à l’algèbre de Boole, au calcul des probabilités et à la théorie des graphes ou sur des techniques mathématiques globales de «reconnaissance des formes».

diagnostic [ djagnɔstik ] n. m.
• 1732; de diagnostique
Détermination (d'une maladie, d'un état) d'après ses symptômes ( cytodiagnostic, électrodiagnostic, radiodiagnostic, sérodiagnostic; sémiologie). Poser, établir un diagnostic. diagnostiquer. Diagnostic clinique. Un diagnostic de grossesse. Erreur de diagnostic. « nonobstant pronostics et diagnostics, la nature s'était amusée à sauver le malade à la barbe du médecin » (Hugo). « Les techniques aujourd'hui incriminées — diagnostic prénatal (DPN) et surtout diagnostic préimplantatoire (DPI) [...] — peuvent-elles avoir un aspect eugéniste ? » (R. Frydman).
Fig. Prévision, jugement tiré de l'analyse de signes. « établir un diagnostic, grâce à une analyse politique objective » (F. Mauriac).
⊗ HOM. Diagnostique.

diagnostic nom masculin (de diagnostique) Temps de l'acte médical permettant d'identifier la nature et la cause de l'affection dont un patient est atteint. Identification de la nature d'une situation, d'un mal, d'une difficulté, etc., par l'interprétation de signes extérieurs : Diagnostic d'une panne de moteur. Ensemble de mesures, de contrôles faits pour déterminer ou vérifier les caractéristiques techniques d'un système à des fins de maintenance ou d'amélioration. (Exemple : diagnostic d'un véhicule, diagnostic thermique d'un bâtiment.) ● diagnostic (difficultés) nom masculin (de diagnostique) Orthographe Finale en -c pour le substantif, en -que pour l'adjectif. Un diagnostic sÛr. Signes diagnostiques. Sens Ne pas confondre ces deux mots. 1. Diagnostic = identification d'une maladie à partir de ses symptômes ; par extension, analyse des causes d'une situation, jugement porté sur elle (le diagnostic porte sur le présent). 2. Pronostic = hypothèse faite sur l'évolution d'une maladie ; par extension, conjecture, prévision (le pronostic porte sur le futur). Sens Ne pas confondre ces deux mots. 1. Diagnostic = identification d'une maladie à partir de ses symptômes ; par extension, analyse des causes d'une situation, jugement porté sur elle (le diagnostic porte sur le présent). 2. Pronostic = hypothèse faite sur l'évolution d'une maladie ; par extension, conjecture, prévision (le pronostic porte sur le futur). ● diagnostic (expressions) nom masculin (de diagnostique) Diagnostic foliaire, analyse de la composition minérale des feuilles des plantes cultivées permettant de mettre en évidence des carences en éléments nutritifs et de proposer des corrections appropriées sous forme de fumure minérale ou organique. Diagnostic préimplantatoire, identification d'une anomalie génétique chez l'embryon grâce aux techniques de biologie moléculaire au cours d'une fécondation in vitro. Diagnostic prénatal, synonyme de dépistage anténatal. ● diagnostic (homonymes) nom masculin (de diagnostique) diagnostique adjectif diagnostique forme conjuguée du verbe diagnostiquer diagnostiquent forme conjuguée du verbe diagnostiquer diagnostiques forme conjuguée du verbe diagnostiquer

diagnostic
n. m. Acte par lequel le médecin, en groupant les symptômes et les données de l'examen clinique et des divers autres examens, les rattache à une maladie bien identifiée.
|| Par ext. évaluation d'une situation donnée, jugement porté sur telle conjoncture, tel ensemble de circonstances.

⇒DIAGNOSTIC, subst. masc.
A.— MÉD., usuel. Art d'identifier une maladie d'après ses signes, ses symptômes. Diagnostic alarmant, précoce, sûr; émettre, rendre, réserver son diagnostic; erreur de diagnostic. Le nouvel examen du mucus nasal avait confirmé le diagnostic (MONTHERL., Lépreuses, 1939, p. 1467). Je n'ai même pas besoin de l'examiner pour formuler mon diagnostic. Il travaille trop, voilà tout (CAMUS, Cas intéress., 1955, p. 619).
B.— P. anal. Conclusion, généralement prospective, faisant suite à l'examen analytique d'une situation souvent jugée critique ou complexe. (Quasi-)synon. jugement. J'ai pu porter sur mon cas un jugement objectif, lucide, un diagnostic de médecin (MARTIN DU G., Thib., Épil., 1940, p. 910) :
Nous aurions besoin non de polémistes, mais de têtes froides, capables d'établir un diagnostic, grâce à une analyse politique objective...
MAURIAC, Bloc-notes, 1958, p. 260.
En partic.
ÉCON. Rapport sur les secteurs clés d'une entreprise permettant d'apprécier ses points forts et faibles, d'évaluer ses perspectives, de faire des plans d'adaptation à long terme. Diagnostic d'entreprise. Des économistes, mal inspirés par un souci de réalisme myope, se sont trompés dans leurs diagnostics (PERROUX, Écon. XXe s., 1964, p. 370).
PSYCHOL. Synthèse établissant les caractéristiques psychologiques d'un individu (en vue d'un traitement, d'une orientation). Le diagnostic est rapide quand les cas sont bien accentués (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 28).
C.— P. méton., vx. Symptôme, signe.
1. MÉD. Le novice [médecin] (...) s'informe des plus légers diagnostics (BALZAC, Ptes mis., 1846, p. 193).
2. Au fig. Georges se montrait à cette heure matinale en habit au lieu d'être en redingote, diagnostic d'une réelle misère (BALZAC, Début vie., 1842, p. 480). Un des diagnostics particuliers de toute passion française, de toute science, de tout art français est de fuir l'excessif, l'absolu et le profond (BAUDEL., Curios. esthét., 1867, p. 177).
Prononc. et Orth. :[]. Cf. diagnose. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1. 1732 méd. (PH. HECQUET, Le Brigandage de la Médecine, Utrecht, I, 26 ds R. Ling. rom. t. 35, p. 219); 2. 1899 au fig. diagnostic intellectuel et moral (VOGÜÉ, Mort, p. 193). Issu de diagnostique. Fréq. abs. littér. : 240. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 79, b) 166; XXe s. : a) 254, b) 710.
DÉR. Diagnosticien, subst. masc. [Précédé d'un adj. qualificatif] Médecin, en tant qu'il fait un diagnostic. [Le docteur] Louvet, metteur en scène aussi habile qu'il était bon diagnosticien (BOURGET, Crime, 1886, p. 143). []. Cf. diagnose. 1re attest. 1886 id.; de diagnostic, suff. -ien.
BBG. — ARVEILLER (R.). R. Ling. rom. 1971, t. 35, n° 137/138, p. 219. — ROG. 1965, p. 110.

diagnostic [djagnɔstik] n. m.
ÉTYM. 1732, « art de diagnostiquer »; de diagnostique.
1 Méd. et cour. Détermination de (une maladie, un état) d'après les symptômes ( Symptôme; sémiologie). || Erreur de diagnostic. || Diagnostic inquiétant. || Réserver son diagnostic. || Les analyses ont confirmé le diagnostic. || Se tromper dans son diagnostic. || Avoir un diagnostic sûr (→ Aggravation, cit.; confirmation, cit. 1; détecteur, cit.). || Diagnostic après auscultation, après passage aux rayons X (radiodiagnostic), après examen de la formule leucocytaire (cytodiagnostic), après examen des zymases (zymodiagnostic). || Diagnostic du cancer. || Diagnostic de grossesse.
1 Sa pratique était douce, son système expectant et son diagnostic sûr.
Brillat-Savarin, Physiologie du goût, t. I, Biographie, p. 29.
2 Toutefois, la jeunesse avait repris le dessus; et, chose qui arrive souvent, nonobstant pronostics et diagnostics, la nature s'était amusée à sauver le malade à la barbe du médecin.
Hugo, Notre-Dame de Paris, VIII, VI.
3 « Je l'ai toujours dit », ajouta-t-il, souriant à part lui : « pas de diagnostic définitif avant l'autopsie ! »
Martin du Gard, les Thibault, t. IV, p. 268.
4 C'était le temps où les examens de laboratoire tendaient à supplanter la grande tradition française fondée sur l'observation minutieuse des cas, le diagnostic différentiel, le dépistage méthodique et beaucoup d'intuition.
Étienne Wolff, Discours de réception à l'Académie française, 19 oct. 1972, in le Monde, 19 oct. 1972.
2 Didact. Prévision, hypothèse tirée de l'analyse de signes. || Faire un diagnostic politique de la situation.
Inform. Méthode de recherche et de correction des erreurs, dans un programme d'ordinateur.
DÉR. Diagnosticien.
COMP. Cytodiagnostic, électrodiagnostic, hémodiagnostic, histodiagnostic, lipio-diagnostic, narcodiagnostic, précipito-diagnostic, psychodiagnostic, radiodiagnostic, sérodiagnostic, zymodiagnostic (V. ci-dessus à l'article).
HOM. Diagnostique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • diagnostic — di‧ag‧nos‧tic [ˌdaɪəgˈnɒstɪk ǁ ˈnɑːs ] adjective [only before a noun] COMPUTING diagnostic software tests how effectively a computer or computer system is operating, looks for problems with the computer s processes, and shows you the results of… …   Financial and business terms

  • diagnostic — DIAGNÓSTIC, diagnostice, s.n. Determinarea precisă a bolii de care suferă cineva, pe baza datelor clinice şi a examenelor de laborator; diagnoză. [pr.: di ag ] – Din fr. diagnostic. Trimis de IoanSoleriu, 09.06.2008. Sursa: DEX 98  DIAGNÓSTIC s …   Dicționar Român

  • diagnostic — ► ADJECTIVE 1) concerned with diagnosis. 2) (of a symptom) distinctive, and so indicating the nature of an illness: infections which are diagnostic of Aids. ► NOUN 1) a distinctive symptom or characteristic. 2) (diagnostics) (treated as sing. or… …   English terms dictionary

  • Diagnostic — Di ag*nos tic, n. The mark or symptom by which one disease is known or distinguished from others. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Diagnostic — Di ag*nos tic, a. [Gr. ? able to distinguish, fr. ?: cf. F. diagnostique.] Pertaining to, or furnishing, a diagnosis; indicating the nature of a disease. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • diagnostic — index empirical, indicant, interrogative, symptom Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • diagnostic — 1620s (adj. and noun), from Gk. diagnostikos able to distinguish, from diagnostos, verbal adj. from diagignoskein (see DIAGNOSIS (Cf. diagnosis)). Related: Diagnostics …   Etymology dictionary

  • diagnostic — [dī΄əg näs′tik] adj. [ML diagnosticus < Gr diagnōstikos] 1. of or constituting a diagnosis 2. of value for a diagnosis; specif., characteristic 3. Comput. of or having to do with the use of computer diagnostics n. 1. [usually pl., with sing. v …   English World dictionary

  • Diagnostic — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Diagnostic », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le diagnostic est le raisonnement menant à… …   Wikipédia en Français

  • diagnostic — I. adjective also diagnostical Date: 1625 1. a. of, relating to, or used in diagnosis < a diagnostic tool > b. using the methods of or yielding a diagnosis < diagnostic tests > 2. serving to distinguish or identify < a diagnostic fea …   New Collegiate Dictionary


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»